Consensus Formalisé pour l'Usage Raisonné des Antibiotiques

en Pratique Equine

Logo AVEF.png

Principe des Recommandations AVEF

L’initiative principale de l’AVEF depuis 2009 est l’Etablissement de Recommandations par Consensus Formalisé pour l’usage des antibiotiques chez le cheval.

Forte de son expérience passée dans l’organisation de conférence de consensus sur la castration en 2001 et d’évaluation sur l’anesthésie en 2007 pour l’établissement de recommandations de bonnes pratiques, l’AVEF s’est engagée dans la procédure méthodologique de l’HAS pour les recommandations en antibiothérapie équine. Le processus est certes lourd et fastidieux, mais la qualité du résultat impose tant sa valeur scientifique que consensuelle, ce qui renforce son contenu.

Description générale de la Méthode

 ★ La méthode d’élaboration de recommandations de bonne pratique par consensus formalisé est à la fois une méthode de recommandations et une méthode de consensus.

 ★ En tant que méthode de consensus, son objectif est de formaliser le degré d’accord entre experts en identifiant et sélectionnant, par une cotation itérative avec retour d’information, les points de convergence, sur lesquels sont fondées secondairement les recommandations, et les points de divergence ou d’indécision entre experts.

 ★ En tant que méthode de recommandation de bonne pratique son objectif est de rédiger un petit nombre de recommandations concises, non ambiguës, répondant aux questions posées.

 ★ C’est une méthode rigoureuse et explicite fondée sur l’implication de professionnels du champ de la recommandation et de représentants de patients ou d’usagers, le recours à une phase de lecture externe, la transparence, l’indépendance d’élaboration et la prévention et la gestion des conflits d’intérêts.

 ★ S’agissant de l’élaboration d’une recommandation de bonne pratique, une phase préalable de cadrage du projet est mise en œuvre.